Changer de chaudière : Contraintes techniques à envisager

Durée de lecture :5 min

Changer de chaudière est un acte non négligeable pour votre budget et votre confort. Il faut donc rigoureusement le programmer. Avant tout et si cela s’avère possible, choisissez le printemps ou l’été pour changer votre chaudière afin de limiter les contraintes liées à la saison froide. De plus, de nombreuses problématiques entrent en compte pour guider votre choix : économie d’énergie, fiabilité de votre nouvelle installation et respect de l’environnement. Il est important d’être bien conseillé pour cet achat important et d’étudier attentivement toutes les possibilités de chauffage qui s’offrent à vous.

Quand devez-vous changer votre chaudière ?

Votre chaudière est très ancienne et même si vous l’entretenez régulièrement, le risque de panne augmente. Les pièces à renouveler sur votre chaudière sont à chaque fois plus coûteuses, vos factures en énergie s’alourdissent et pèsent sur votre budget. Il serait donc prudent de choisir une nouvelle chaudière sans attendre la panne importante qui ne manquera pas de se produire en plein hiver. Température d’eau instable durant la douche, pannes et dysfonctionnements à répétition, chaleur ambiante capricieuse, chaudière bruyante, factures d’énergie accablantes ? Tous ces signaux sont avant-coureurs d’une possible et prochaine panne. Elle vous obligerait à changer votre matériel dans l’urgence sans l’avoir forcément prévu financièrement. Il est donc plus judicieux de ne pas attendre la fin de vie de votre chaudière. Il est stratégique d’anticiper le changement de votre matériel pour un modèle moins énergivore au moment où vous l’avez décidé dans votre budget.

Ce qu’il faut prendre en compte pour changer de chaudière

Vous devez vous poser les bonnes questions et réfléchir aux avantages d’une chaudière neuve. Les arguments sont : une facture de chauffage plus légère, un confort certain et sécurisé, une émission de CO2 diminuée, une performance optimale, un plus grand respect de l’environnement… Vous devez faire un comparatif entre une installation au gaz, à l’électricité, au bois ou au fioul. Le choix du combustible est déterminant. Il joue sur le rendement de l’appareil ainsi que sur sa facilité d’installation et d’utilisation. Ce choix aura également un impact sur vos finances. Les modèles récents permettent de faire jusqu’à 50 % d’économies sur votre facture de chauffage. Ils permettent aussi d’optimiser votre confort tout en diminuant l’impact environnemental. De plus en cas de revente, une installation récente améliore l’étiquette énergie de votre habitation tout en la valorisant. Au contraire, une chaudière vétuste ou un système énergivore pourraient freiner d’éventuels acquéreurs.
Le choix du combustible induira également des modes de stockage différents. Par exemple, si vous choisissez une chaudière au bois, vous devrez disposer d’un espace de stockage suffisant et bien au sec pour entreposer vos bûches. Cette solution peut s’avérer difficile pour les maisons ne disposant pas d’espaces extérieurs ou pour les personnes vivant en appartement. Les granulés bois, quant à eux, sont beaucoup plus faciles à stocker. La chaudière électrique, elle, ne requiert aucun espace de stockage. Pour le fioul, il faudra installer une cuve dont la taille peut varier selon la contenance souhaitée. Pour ne pas être indisposé par l’odeur, il faudra prévoir un lieu bien fermé et éloigné des pièces à vivre. De la même façon, pour une chaudière au gaz, vous devrez déterminer le lieu d’entreposage de la citerne. Autant de paramètres à anticiper !

Quels sont les critères importants pour le changement de votre chaudière ?

Pour le changement de votre chaudière, il est indispensable de faire appel à un professionnel. Il saura vous conseiller en fonction de votre habitation et de vos attentes. Néanmoins, si vous voulez faire de réelles économies d’énergie, l’installation d’une chaudière innovante doit s’accompagner de précautions particulières. Votre habitation et vos ouvertures doivent être correctement isolées, un thermostat d’ambiance bien adapté à votre nouvelle chaudière. Par ailleurs, les radiateurs doivent être vérifiés avec une mise en place de robinets thermostatiques sur chacun. Enfin, le circuit doit être impérativement nettoyé. Pour conclure, les contraintes du remplacement de votre chaudière peuvent être minimes dans la mesure où votre projet est bien étudié et que vous êtes parfaitement conseillé. Vous constaterez alors très rapidement une vraie amélioration de votre confort de vie et des économies d’énergie notables sur le long terme.


GAZ SERVICE RAPIDE,
au service de la qualité de votre bien-être

  • Satisfaction
  • Marque
  • Sécurité
  • Proximité
Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel