Quelle différence entre la chaudière au fioul et la pompe à chaleur (PAC) air eau ?

La chaudière au fioul et la PAC air/eau sont deux solutions de chauffage domestique très différentes.
Quelle différence entre la chaudière au fioul et la pompe à chaleur (PAC) air eau ?
Performances, économies, écologie… La pompe surpasse la chaudière dans tous les secteurs.
👉 Si vous n’êtes pas convaincu, faites confiance aux chauffagistes de GAZ SERVICE RAPIDE compare ces deux équipements sur des critères précis avec chiffres à l’appui. Ainsi, vous pourrez faire le choix du meilleur mode de chauffage en toute confiance.

Fonctionnement et caractéristiques de la chaudière fioul

Cet équipement de chauffage est constitué de 3 éléments : une chaudière, un stockage de fioul et un système de chauffage central. Le fioul est stocké dans une cuve installée à votre domicile (ou enterrée pour conserver l’esthétique de votre logement). 
Grâce à l’action d’un brûleur, qui se trouve dans la chaudière, la combustion du fioul va générer de la chaleur qui va, ensuite, être transmise au circuit de chauffage central. C’est une solution à privilégier pour les très grandes surfaces. 
On trouve plusieurs modèles de chaudière au fioul comme la chaudière classique, la chaudière basse température et la chaudière à condensation. Il existe également d’autres alternatives plus intéressantes comme la chaudière à bois ou la chaudière à gaz.  
 
En fin de vie, une chaudière au fioul doit faire l’objet d’une attention particulière, notamment sa cuve. En effet, pour des raisons écologiques, cette dernière doit être nettoyée, dégazée puis neutralisée par un professionnel. En tant qu’experts, les chauffagistes de GAZ SERVICE RAPIDE interviennent sur Eaubonne, Bois-Colombes et Conflans-Sainte-Honorine.

Ils peuvent vous offrir ce type de service si vous souhaitez vous débarrasser de la cuve à fioul de votre chaudière dans le 95, 78 et le 92. Contactez-nous pour échanger ensemble sur les modalités.

Fonctionnement et caractéristiques de la PAC air/eau

La pompe à chaleur air/eau présente un système de fonctionnement aérothermique. Elle est composée de 4 éléments principaux : un compresseur, un condensateur, un évaporateur et un détenteur. Ces composants ont tous un rôle dans l’action du fluide frigorigène et la transmission des calories récupérées dans l’air jusqu’au système de chauffage du logement.  
 
D’un point de vue technique, un cycle de chauffe se déroule de la manière suivante. Le fluide frigorigène, sous forme liquide, ponctionne la chaleur de l’air extérieur. Il prend alors une forme gazeuse et se dirige vers le compresseur qui fait augmenter sa pression et sa température. La vapeur de condensation qui en découle transmet alors sa chaleur au système de chauffage central, avant de reprendre une forme liquide grâce au détenteur.  
 
Ce mode de chauffage permet également de chauffer l’eau de vos sanitaires. En revanche, il n’est pas conseillé pour les zones où les températures sont très basses l’hiver, car il ne peut alors pas récupérer de calories dans l’air. C’est pour cela qu’il nécessite un chauffage d’appoint pour prendre la relève lorsqu’il fait trop froid (-5°C). 

Il existe d’autres types de pompes à chaleur comme : la pompe à chaleur air/air (climatisation réversible), la pompe à chaleur géothermique qui utilise la chaleur des sous-sols pour chauffer votre logement.

Chaudière au fioul vs PAC air/eau : comparatif

Rendement, prix d’installation, respect de l’environnement, économies… On passe en revue toutes les caractéristiques des pompes à chaleur air/eau et de la chaudière fioul pour comparer leurs avantages. 

Comparaison chadière fioul et pompe à chaleur PAC air eau

La puissance de l’équipement

Au niveau du rendement, la PAC air/eau et la chaudière au fioul sont aux antipodes. La première présente un COP de 4, ce qui signifie qu’elle offre un rendement de 400 %, alors qu’une chaudière au fioul n’offre qu’un rendement de 60 % à 80 %.  

La différence est donc de taille entre les deux solutions. La première se classe dans les équipements THPE (très haute performance énergétique) quand la seconde ne fait même pas partie des équipements à haute performance énergétique (plus de 90 % de rendement). 

Le respect de l’environnement

Chauffagiste RGE Qualibat

Le plus gros problème présenté par les chaudières au fioul, c’est leur impact sur l’environnement. Tout d’abord, elles fonctionnent grâce à une source d’énergie polluante, et non-renouvelable. Deux raisons qui font que l’État souhaite bannir ce mode de chauffage à l’horizon 2022. 
 
Au contraire, la pompe à chaleur air/eau utilise une source d’énergie à la fois écologique et 100 % renouvelable : l’air. De plus, elle n’utilise que très peu d’électricité. Entre sa consommation d’énergie et sa production, la balance est clairement en faveur de ce modèle.  

L’unique problématique écologique de la PAC air/eau concerne le fluide frigorigène qu’elle contient. Ce dernier peut être nocif s’il est déversé dans la nature. C’est pour cela que vous devez faire un contrôle d’étanchéité tous les ans par un chauffagiste comme par exemple avec nos experts GAZ SERVICE RAPIDE

Les économies (prix d’installation, aides)

conversion fioul vers gaz économies d'énergies

Pour les économies, à première vue, la chaudière au fioul semble être une bonne solution, car elle présente un prix d’installation très faible. Comptez entre 3 000 et 6 000 euros. Mais, à côté de ça, d’autres éléments vont fortement impacter son coût global.  
 
Tout d’abord, le fioul reste une source d’énergie onéreuse, notamment parce que son prix dépend de celui du baril de pétrole qui a tendance à augmenter. Une tendance qui risque de se généraliser s’il vient à manquer dans les prochaines années.  

Ensuite, la chaudière au fioul ne peut faire l’objet d’aucune aide provenant des pouvoirs publics. Si vous installez ce mode de chauffage à votre domicile, vous devrez donc payer son installation de votre poche.  
 
Enfin, à cause de son rendement peu important, les économies effectuées par son utilisation restent très modérées. D’autant plus qu’après une dizaine d’années d’utilisation, sa puissance sera en chute libre. 
 
À l’inverse, la pompe à chaleur est très onéreuse. Il faut compter entre 8 000 euros et 16 000 euros pour son installation, hors prix de la main d’œuvre. Cependant, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides pour financer les travaux. Grâce au dispositif MaPrimeRénov et à la prime “coup de pouce énergie”, c’est 8 000 euros, au maximum, que vous pouvez économiser. Testez votre éligibilité avec le simulateur du Gouvernement Simul’aides

De plus, comme son rendement est intéressant, vous pouvez largement amortir le prix d’installation en quelques années et, à partir de là, ce n’est plus que du bonus.

Remplacer votre chaudière au fioul par une PAC air/eau : la meilleure solution ?

Comme nous le disions en début d’article, la pompe à chaleur air/eau est beaucoup plus avantageuse que la chaudière au fioul. Si vous possédez une chaudière au fioul, il peut donc être avantageux de la remplacer par une pompe à chaleur. Grâce aux aides financières et au rendement global de l’appareil, vous pourrez sans problème vous y retrouver financièrement.

Si vous souhaitez convertir votre chaudière au fioul par une pompe à chaleur air/eau ou un autre équipement de chauffage, n’hésitez pas à contacter les équipes de GAZ SERVICE RAPIDE présent dans le Val-d’Oise, les Yvelines et les Hauts-de-Seine. 

Être
rappelé
Être
rappelé
Demande de rappel

Nous avons besoin de votre avis